+33 (0)4 78 30 83 64 contact@sceram.com

GRAPHITE

Le graphite isostatique est utilisé dans les procédés industriels jusqu’à 3 000ºC, température limite de sublimation du graphite. Au delà de 1 000°C, alors que la plupart des matériaux (métaux, verres, céramiques) fondent ou se dénaturent, le graphite artificiel est particulièrement apprécié pour sa tenue mécanique qui n’est pas altérée. C’est le matériau réfractaire le plus résistant.

Source : Les céramiques industrielles, propriétés, mise en forme et applications – Auteurs : Gilbert Fantozzi, Jean-Claude Nièpce et Guillaume Bonnefont- Editions DUNOD.

GRAPHITE

Graphite extrudé

Propriétés essentielles

Bonne résistance aux chocs thermique
Bonne stabilité dimensionnelle
Bonne conductibilité thermique
Bonne conductibilité électrique
Densité et résistance mécanique élevée
Faible teneur en impureté ce qui lui confère une bonne résistance à l’oxydation

Applications

Creuset et nacelles de frittage
Équipements de fours
Suscepteurs pour fours à induction
Échangeurs de chaleur
Moules

Graphite moulé isostatique

Propriétés essentielles

Grain fin
Résistance mécanique élevée
Usinable avec des tolérances serrées
Etat de surface de grande qualité
Résistance aux chocs thermiques élevés due à :
– Un faible coefficient de dilatation
– Une conductivité thermique élevée
– Un faible module d’élasticité

Applications

Moules et nacelles de frittage
Filières de coulée
Tuyères
Outillage pour formage des composites
Electroérosion

Graphite moulé isostatique supérieur

Propriétés essentielles

Electroérosion
Semi-conducteurs
Frittage diamanté
Techniques du verre
Chimie

Applications

Structure isotrope (homogénéité parfaite)
Granulométrie ultra fine
Densité élevée
Constance des caractéristiques mécaniques et électriques due à un procédé de fabrication de technologie avancée

Ces valeurs sont données à titre indicatif et n’engagent pas la responsabilité de la société SCERAM. 

Produits associés ↓